mentions légales
faune
étique

Appliquant à la lettre la «méthode» laissée à sa postérité par Raymond Roussel, ce couple ne s’entend-il pas comme si était prononcé le mot «phonétique» ? Ainsi fut salué l’avènement d’une collection littéraire dédiée au phonétisme littéraire que pratiquaient oralement les égyptiens mais que les scribes dissimulaient en ajoutant un signe hiéroglyphique clarificateur du mot équivoque. Sous Louis XIII, Cyrano de Bergerac recueillit des Entretiens pointus, c’est-à-dire parsemés de pointes. Sous Louis XV et Louis XVI, le marquis de Bièvre donna au jeu de mots ses lettres de noblesse en insérant le mot «Kalembour» dans l’Encyclopédie. Sous la Troisième République, d’un mot passant à un autre, Marcel Duchamp imagea le jeu de mots et Raymond Roussel en fit faire à Henri-Achille Zo une double image. Quant à Raymond Hains, ne fut-il pas le hérault de l’art haché des affiches à la Palissade... Donc, comme l’a démontré Jean-Pierre Brisset dans Les Origines Humaines, il n’est de génération spontanée.